comment 0

La légèreté de l’esprit. 48.

Le calme était dans la maison. Je fis couler un de ces cafés en capsule qui peuplent désormais toutes les cuisines de l’Occident et que je ne bois que, par hasard, par malheur, hors de chez moi, ou pendant les vacances. J’allais penser à quelque chose, mais au moment de ne trouvai plus quoi. Pourquoi employer un tel mot ? Un mot double qui, d’un certain point de vue, peut sembler énorme, obèse, surpeuplé et, d’un autre, parfaitement vide. Lourd mais creux. C’est la capsule qui fait l’Occident. C’est une communauté d’objets possédés, pas d’idées partagées. Plus personne ne partage d’idées, on ne fait plus que prier, crier, pleurer,  se plaindre ou se taire. Et mourir.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.