All posts filed under “Non classé

comment 0

cent fois cyan

Par l’ouverture couleurs primaires plates les opaques cependant que rien ne s’oppose à la transparence du visible quelque chose sans forme quelque chose pour quoi nulle forme n’est nécessaire regarde la surface — est-ce que tu crois que je peux devenir cette surface ? nous… Read More

comment 0

6.3.20

Dans l’espèce de musée qui fonctionne surtout comme le luxueux emballage d’une boîte destinée à faire de l’argent, principalement des vieux. Et une classe d’enfants, aussi. Heureusement. Mais c’est un vieux qui leur parle dans un micro relié à des récepteurs reliés à leurs oreilles.… Read More

comment 0

28.1.20

Aujourd’hui, j’ai écrit deux paragraphes dans un nouveau carnet. C’est rétrograde, non, ce mouvement, qui consiste, alors que tout est numérisé pour créer des chocs de simplification compétitive — c’est-à-dire : supprimer des emplois — à écrire dans des carnets ? La semaine dernière, par exemple, j’ai commencé… Read More

comment 0

24.1.20

Si j’avais un avis sur tout, combien de temps tous ces avis me laisseraient-ils pour penser ? Cinq minutes par jour ? Dix ? Plus ? Moins ? En fait, je crois que je n’ai d’avis sur rien. Je crois que je ne suis pour ou contre aucun sujet de… Read More

comment 0

30.12.19

Lumière d’hiver dans le jardin sur la colline des Lauves, pas pâle, transparente, sur laquelle les objets forment des tâches de couleur opaque, des aveuglements de la perception, le regard ne passant pas à travers. De colline, à dire vrai, il n’y en a plus,… Read More