All posts filed under “Non classé

impavides les plantes

Impavides les planteset lors le videdes fleurs jaunescapitulentparfum capiteuxde l’authenticitétous les arguments sontcaptieuxrien ne vaut la paixde l’âmeimaginations en formede mascaradesc’est vraiquand on y penseque la vie mérite mieuxque çamais qui pensequi ne fait pas semblantqui désire encorel’anéantissement ?le soleil ne brûle pasmais il n’y… Read More

solitude du bleu

Solitude du bleuy entrerfaste astre du souvenirlangue réminiscentelanguissanteroches dures tenduesau cielvivants d’hieril y a dix mille mille ansfemmes et hommescouples et copulesla phrase un sexeet le lien liquidebruns corps de soleilsur la blanche pierresentence lapidaireéblouissantetous nos rites sont barbares. Déclameur : ce texte est un… Read More

sueur sur la joue

Sueur sur la jouegouttesles cheveux dans la bouchegoûtej’imagine le cielsans le regardermais je ne me le représente pasnonje le laisse existercomme j’aimeraisje croisqu’on me laissâtexisteret l’apparition d’un tempsdésuetimpropre certainementde quoi est-elle l’effetde la chaleurou de son ridiculequ’on appelle canicule ?sueur sur la joueet jusques en… Read More

ciel rouge

Ciel rougesanguine clandestinje décèle dans des lignes imaginairesl’ironie la guettequi décillecris d’oiseauxou bien de l’enfantil y a un intrusdans la maisonle sommeil pleureque faire ?le réel est une machinationen plein rêvetremblement de terreou la mer échouedéjouenos stratagèmesvulgairesquelque part il y a quelqu’unqui réussit maisce n’est… Read More

je renie tous les poèmes

Je renie tous les poèmesaussi bien que touttout ce que j’aimej’annule les rendez-vousavec moi-même l’êtreet son destinje me fabrique des chevauxde batailleen haut desquels se jucherontdes nainsivres et hagardsj’habite des idéaux bâtardslà-haut tout en haut de la montagnefroide et hostileoù se sont réfugiésles dieux objetsde… Read More

s’épuiser dans l’amour

S’épuiser dans l’amouret puis ne plus rien comprendreles agents agissentet moi la bouche bée béateest-ce que j’essaie de savoirou simplement de survivre ?les agents agissentqu’ont-ils d’autre à faire ?exister n’est pas une raison d’êtrede continuerfaire semblant non pluson joue à vivre maisau fond c’est le… Read More

à qui parler

À qui parler sinonpersonneautant se taire non ?mon nihilisme a des accentsrageurscomment sauver le mondeet le faut-il seulement ?tout le monde a quelque choseà dire ou réclamer ou revendiquerune morale à faire à l’autreseul mode d’affaire à tousune haine des siècles rentréesen chacunet qui surgit… Read More

comment se mesure l’espace

Comment se mesure l’espaceentre l’espace et l’espacele peut-t-il seulement ?et quand il pleutse dilue-t-il ?je ne sais pasc’est vrai que je ne sais passi c’est le bruit de la pluieou l’arrosage automatiqueet par suitequel sens donner àl’éternel retoursi c’est la vérité des saisonsou la fable… Read More

partout où

Partout oùil y avait une beautéune beauté possibleun pas en avantdans le désertil y a le nomd’une marque et elle aun prixaffiché grandc’est la viepartout oùil pouvait y avoir une chanced’éclaircie et de méta-morphose on l’a baptiséeréduite à un nom proprechose lequel n’est pas le… Read More

entre les orteils

Entre les orteilsdes continentsinexplorés —pourquoi ai-je pensécette phrasepourquoi me la suis-jedite à moi-mêmeet pourquoi l’ai-jeécrite ?à force de marcherpeut-êtretoujours question d’avancermais pour aller où ?cela qui le saitqui le saitsinon mes pieds ? Déclameur : ce texte est un extrait d’un ensemble plus long, un poème intitulé couleurs… Read More