All posts filed under “Journal

comment 0

27.9.22

Cette nuit, mon rêve érotique a été interrompu par un message publicitaire m’invitant à une plus grande sobriété énergétique. « Avez-vous pensé à débrancher le wifi ? », me demandait en souriant l’instance castratrice à l’œuvre pendant mon sommeil qui avait emprunté les traits d’Hugo Clément dont j’avais… Read More

comment 0

26.9.22

« Un jour, je pourrai me reposer » n’est la réponse à aucune de tes questions. Premièrement, parce qu’est présupposée une distinction entre le repos et le mouvement qui ne va pas de soi, même les mots « mouvement » et « repos » devant être considérés avec la plus grande… Read More

comment 0

23.9.22

De mes yeux las, je considère les diverses choses sur lesquelles ils se posent. Un  jeune homme épanoui, des employés maltraités et le ciel légèrement gris n’ont rien à voir entre eux, non, mais c’est ainsi, dans cette absence d’ordre établi, que la réalité se… Read More

comment 0

22.9.22

Le compostage humain n’est qu’une étape de plus dans la normalisation d’Auschwitz : son universalisation. Ce que l’être humain a perdu avec Auschwitz, c’est sa dignité. Par là, je n’entends pas seulement que ce sont les bourreaux qui ont perdu leur dignité en privant les victimes… Read More

comment 0

21.9.22

Tous les jours, mes dix-sept lignes sont la seule réponse en laquelle je crois à la précarité de l’existence. Pourtant, dans l’habitacle, hier au soir, faussement protégés par la lumière intermittente des feux de détresse de l’automobile, G. et moi trouvons des raisons de faire… Read More

comment 0

20.9.22

Au croisement d’un faisceau de causes, comme pris au milieu des tirs croisés de ma  mauvaise conscience, j’ai mal dormi cette nuit. Causes parmi lesquelles je compterai dans le désordre : l’histoire avec mon père, et plus largement le premier cercle de famille — d’aucuns diraient… Read More

comment 0

19.9.22

Sentiment effroyable d’être comme tout le monde à la découverte de la réalité du phénomène. Indéniable, il s’affiche là, tout en images en couleurs et haute définition, mais ne propose pas de réponse à la question : comment tout le monde supporte-t-il d’être comme tout le… Read More

comment 0

17.9.22

Quarante-cinq ans. Si tout n’est pas parfait, il me semble que je suis là où je veux être. (Détail, un peu plus qu’anecdotique : quand, au téléphone, mon père m’a dit qu’il faisait 30°C à Marseille, c’est comme si je ne comprenais plus ce dont il… Read More

comment 0

16.9.22

Se calfeutrer pour écrire en retrait du monde, est-ce l’idéal de quiconque écrit ou un cliché hérité de Proust ? La difficulté de répondre à la question, d’y apporter une réponse univoque, illustre bien le problème de la littérature. La littérature, en effet, n’est à proprement… Read More

comment 0

15.9.22

Je déteste les images. Désormais, dans la version en ligne de ce journal, il n’y aura plus d’images. La version originale n’en comporte pas ou très peu (la carte postale de Derrida et des détails d’un tableau, c’est tout ce dont je me souviens) et,… Read More