All posts filed under “Journal

29.11.20

L’air me manquait mais pas les gens qui le peuplent. Sur la plage, j’essaie de ne pas les voir, mais c’est impossible. Est-ce que cela fait de moi un misanthrope ? Je l’entends qui emploie le mot « couilles » en parlant à ses enfants (il en a… Read More

28.11.20

Blanc. Grand. Singer une toile. Un espace clair au moins. De l’air entre les idées. Espacer. Impression systématique de ne pas pouvoir respirer. Encerclé par le chaos et le kitsch. À cela, qu’opposer ? Le faut-il vraiment ou se contenter purement d’être simple, solidaire de rien ?… Read More

27.11.20

Sortir de sa tête, cela ne signifie pas s’installer dans la tête d’un autre. Je viens de lire 380 pages des quelque 1000 que comptent les Cahiers de Cioran (un peu moins), et j’ai été littéralement assommé par une telle laideur. Cette rare complaisance à se peindre sans… Read More

26.11.20

Je remplis un tableau à partir duquel je suis l’évolution de mon poids grâce à une infographie visuelle assez simple mais efficace en forme de courbe de couleur bleu qui me permet de voir en clin d’œil les progrès pondéraux que j’ai réalisés depuis n jours. Mes… Read More

25.11.20

Rien d’autre que la discipline, rivé sur le but, acharné par la méthode, fût-elle digne d’un maniaque. Il me semble que, quand on veut bien s’examiner en toute sincérité, on découvre ce qu’il faut faire. Tout est là, en un sens. Pas inné, je ne… Read More

24.11.20

Plusieurs fois ces derniers jours que je me retiens de dire quelque chose. Si j’interroge les raisons de ce non-dire, et si j’essaie d’y répondre avec la plus grande honnêteté possible, je crois que je ne dis pas ce que j’ai d’abord voulu dire parce… Read More

23.11.20

Cette nuit, j’ai encore été interrompu dans ma prière par une question grammaticale : Parlant à Dieu, me suis-je demandé, faut-il que je m’adresse à Lui en le tutoyant ou bien en le vouvoyant ? J’ai essayé de reprendre ma prière, mais la question, de nouveau, s’est posée. Faut-il dire : Ô… Read More

21.11.20

En fin de matinée, je suis sorti faire un tour dans ma cage invisible et, pendant ce temps qui semblait à peu près libre, j’ai écrit un poème en me le disant à moi-même en silence. Ce qui est l’une des activités les plus humaines… Read More

19.11.20

Étrange cantate que cette « Schweigt stille, plauder nicht » (BWV 211), surnommée « Cantate du café », laquelle met en scène une fille qui souffre de dépendance au café (un mal répandu au xviiie siècle) et son père qui, souhaitant qu’elle arrête d’en boire, promet de la laisser se marier,… Read More

18.11.20

L’art : répugnant. Nous avons tant désiré qu’il fasse partie de nos vies. Et maintenant qu’il y est, nous n’avons plus qu’une envie : qu’il en sorte, qu’il retourne dans ces musées poussiéreux où il n’incommode que les fanatiques, dans ces galeries que personne ne fréquente à… Read More