comment 0

9.6.17

110785558592139

« Jupiter » à l’Élysée, titre un hebdomadaire à la gloire du pouvoir. Tout ce qu’il reste de pudeur, d’esprit et de dignité tient en ces guillemets, modeste cache-sexe des élites décérébrées.

Nature aime se cacher, écrivait Héraclite ; la vulgarité, beaucoup moins.

Avec de tels alliés, il va sans dire que la démocratie n’a pas besoin d’ennemis. Ce sont ces amis même qui l’assiègent et la tournent en ridicule, triste parodie née de l’art déjà classique chez les intellectuels français de raconter n’importe quoi, de se saouler de paroles au point de ne plus savoir ce que l’on dit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.