Le sentiment le plus étrange

Le sentiment le plus étrange
regarder le monde autour de soi
ou non même pas le monde
mais tout simplement
ce qu’il y a
faire quelques pas et l’air
qu’on respire est le même
que celui qu’on voit
transparent dis-je encore une fois
pourquoi l’invisible nous semble-t-il
une menace alors qu’il est avant tout
cela même qui nous fait vivre
ce qu’il y a ?
tu vois je ne puis pas m’empêcher
de poser des questions
est-ce un symptôme
ou une pathologie ?
non
les choses ne peuvent pas se résumer à cela
tristesse des choix ou bien ou bien
il faut désirer quelque chose qui
n’existe pas
et si je ne sais pas comment
c’est le signe peut-être
que quelque chose d’heureux terne moins
est en train d’avoir lieu
quelque chose comme je dis
que je pourrais aimer
quelque chose en vérité
que j’aime déjà.

IMG_20200509_121823

Déclameur : ce texte est un extrait d’un ensemble plus long, un poème intitulé couleurs primaires (et partout c’est la guerre) toujours en cours d’écriture.