comment 0

2.6.17

Tout semble baigner dans un tel jus de bêtise (ici, insère l’interminable liste des fruits que l’on presse pour l’obtenir, mais s’il te plaît ne file pas cette mauvaise métaphore) que tu en viens à te demander si, après tout, ce n’est pas confortable. La bêtise a la qualité de la tiédeur, ni trop froide ni trop chaude, juste bien comme on peut le lire dans le livre de Daphné où il est question de Boucle d’or et des trois ours. Or, juste bien, ce n’est pas grand-chose non plus, c’est une porte ouverte qu’on enfonce, une idée qu’on a déjà entendue une bonne centaine de fois, mais qu’on assène avec conviction, la soixante-douzième confirmation d’un fait bien connu, et caetera. Ce n’est presque rien, mais évidemment, c’est plus que tout. C’est le seul horizon que tu vois, la grille à partir de laquelle tu interprètes l’ensemble des phénomènes auxquels tu es confronté. Tout ce qui outrepasse cet horizon, dépasse de cette grille, est déjà disqualifié. Les efforts que tu déploies pour jeter un coup d’œil ailleurs, faire un pas de côté, ne semblent-ils démesurés quand tu considères le peu d’influence qu’ils ont ? Comment faire entendre une autre voix lorsqu’elle est inaudible parce que personne ne veut l’entendre et que les quelques illuminés qui voudraient bien écouter sont submergés par un flux constant d’informations insignifiantes ?

Le grand malheur de « la langue française », c’est l’absence d’accent tonique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.