comment 0

30.11.17

Malade depuis dimanche. Le médecin qui est venu aujourd’hui m’a dit que c’était le virus marseillais. À Paris, il s’appelait le virus parisien — je suppose qu’il s’adapte à son environnement. Le médecin, je ne l’aurais pas fait venir seulement pour ça. Hier, comme je m’ennuyais, j’ai entrepris de ranger la bibliothèque par ordre alphabétique. À la fin der la journée, j’allais parvenir à la lettre L, ce qui n’était pas mal, quand j’ai commencé à ressentir une impression désagréable au niveau de l’œil droit. Et quand je me suis levé, cette nuit, les deux yeux collés, ça ne faisait plus vraiment de doute. La bibliothèque devra attendre que je puisse ouvrir les yeux à peu près normalement et que je me sente un peu plus entreprenant.

Dans le déballage de sa bibliothèque, Walter Benjamin écrit : « Les écrivains sont effectivement des gens qui écrivent des livres non par pauvreté, mais par insatisfaction envers ceux qu’ils pourraient acheter mais qui ne leur plaisent pas. »

La teinte orange antibiotique de mes yeux noisette.

IMG_1402

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.