comment 0

2.1.18

Patine de l’expérience. Phrases que tout s’évertue à priver de sens. Regrets, promesses, sentiment de l’échec. Tentative d’apaisement. Vaste et tendre, dit le poète. Conversation avec soi-même avant d’entrer dans la salle de bains, et sous la douche encore, et puis longtemps après toujours. Toute la journée, en fait. Toute une journée passée à tenter de tirer au clair ce qui doit l’être, à mettre au jour ce que la nuit aurait dû permettre. La nuit n’est pas en cause. Qu’est-ce qui est en cause ? Tout. Comme le doute. Suis-je capable de ? Suis-je seulement capable ? Capax vitae. Monodie de la manie parlante. Trouver la solution du langage. Tant d’inconnues. Mais pas assez, peut-être.

IMG_6979.JPG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.