comment 1

25.12.18

Est-ce que tu peux être heureux et malheureux en même temps ? Est-ce que tu peux être un écrivain raté et quelqu’un de pas trop mal dans sa peau au quotidien en même temps ? Est-ce que tu peux détester ton sort et aimer la vie en même temps ? Est-ce que tu peux en vouloir à la terre entière et aimer ton destin en même temps ? En même temps, j’en ai bien conscience, en même temps, c’est une façon de parler. Quand même tu aurais souvent envie de mourir tout en n’ayant pas envie de mourir, tu continues d’avancer, de faire ce que tu as à faire, de ne pas faire ce que tu n’as pas à faire, d’en faire à ta tête, de faire ce que tu peux, de faire tout ce que tu veux. Oui. Par exemple, aujourd’hui, je me suis trouvé beau et moche en même temps, pas au même moment, non, il m’a semblé que le même individu, la même chose qu’on appelle faute d’une meilleure façon de s’exprimer, la même chose qu’on appelle moi était laide et belle. Étrange façon de voir les choses, en fonction des reflets dans les miroirs, des angles de vue, des prises surprises, de ce que tu veux, de ce que les autres te renvoient dans la gueule ou pas, de ce que tu sens, de comment tu te sens. & tout. & tout. Tout est un peu comme ça, mais ne va pas t’imaginer que c’est purement et simplement oui ou non, blanc ou noir, yin ou yang, vivre ou mourir, parler ou ne pas parler, c’est toujours plus compliqué que ça, plus nuancé, plus fin, plus difficile, plus facile, je ne sais pas, la vie, c’est une manière torse d’enchaînement, imagine, Nisi Domini et Doolittle dans le même bateau, plouf, avoir envie de mourir et vouloir vivre encore, il n’y a pas d’autre alternative, c’est ou bien et ou bien, tout et rien, tout le temps. Je déteste crier, mais il faut crier pour me faire entendre, sinon personne ne m’écoute, jamais, j’en ai déjà fait l’expérience. Les gens pensent que tu ne parles pas, que tu n’as rien à dire, que tu es un débile mental muet, mais c’est simplement que si tu parles, personne ne t’écoute. Les gens sont des cons. Ils méritent de mourir. Toi, tu mérites qu’on t’écoute. Quand même tu n’aurais rien à dire. C’est possible. Ça arrive. C’est la vie, tu sais, c’est la vie.

IMG_20181225_154512__01.jpg

1 Comment so far

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.