comment 0

20.9.19

Avant, j’avais le sentiment que j’avais des choses à dire, avant j’étais alerte, je me sentais même léger, mais j’étais plus gros aussi, je courais moins, voire pas du tout, et moins vite aussi, avant, j’étais convaincu, habité, présent, j’étais présent là où j’étais, avant, j’avais des amis ou même parfois simplement des gens à qui parler, mais tous me détestaient, avant, les adverbes ne me faisaient pas peur, je les employais, ils étaient à mon service, je les dominais, et parfois je ne sais pas si c’en était, avant, la vie, qu’elle ait un sens ou qu’elle n’en ait pas, quelle différence cela faisait ? avant, c’était moi qui faisais le sens de la vie, avant, j’étais seul souvent, oui, je crois que je l’étais, peut-être même que je l’étais plus avant, mais je ne sais pas, avant, c’était avant, avant, il y avait des gens nouveaux, neufs, différents qui débarquaient dans ma vie, bien ou pas, je ne sais pas, avant, je passais du temps à regarder les gens que j’ignorais, les filles, souvent, les filles, surtout, avant, je parlais aux murs, peut-être que je le fais tout autant, maintenant, je ne sais pas, aucune idée, avant, je m’en souviens clairement, avant, je regardai une fille, assise en face de moi, mais de profil, à contrejour, je la regardai, et me dis je l’aime, ou je l’aimerai, est-ce qu’elle m’aimera, elle ? je ne sais pas, quelle différence cela fait, qu’elle m’aime ou qu’elle ne m’aime pas à présent que je sais qu’elle m’aimera ? avant il y avait des gens que j’avais envie de tuer, avant, il y avait tout un tas de gens qui voulaient penser pour moi, décider pour moi, vivre pour moi, avant, j’étais peut-être moins seul que maintenant, c’est vrai, sauf que j’étais peut-être plus seul qu’avant, avant, est-ce que je comprenais quelque chose à quelque chose ? avant est-ce que je comprenais plus quelque chose à quelque chose que maintenant je comprends quelque chose à quelque chose ? avant, je ne me serais demandé si c’était une bonne idée de commencer toutes ces phrases, ou tout ce qui semble ressembler à des phrases par l’expression avant, avant, j’étais probablement beaucoup moins intelligent, avant, j’étais probablement beaucoup moins intéressant, mais comment se fait-il alors qu’il y ait moins de gens maintenant pour s’intéresser à un moi plus intéressant que celui d’avant auquel plus de gens s’intéressaient ? avant, si tu m’avais dit que ce que j’écrivais était intéressant, je t’aurais probablement étripé, aujourd’hui, quand on me dit la même chose, je fais comme si je n’avais pas fait attention, avant, je ne t’aurais probablement jamais adressé la parole, est-ce que c’était mieux avant ? je hais les gens qui se posent cette question est-ce que c’était mieux avant ? avant il y a des fois, je n’avais rien à dire, vraiment, maintenant, chaque fois qu’il me semble que je n’ai rien à dire et que j’ai envie de dire quelque chose quand même je trouve quelque chose à dire, et j’emmerde cette histoire d’avant et de maintenant, la vie est bizarre mal faite détraquée injuste vaine est-ce que c’est une raison pour mourir oui probablement alors pourquoi tu n’es pas mort déjà ? toute la question est là. Pas la réponse.

IMG_20190918_094600.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.