13.2.20

Est-ce que les gens connus qui cosignent des tribunes dans les journaux qui servent à accueillir l’expression des gens connus s’attendent à ce que les gens pas connus lisent les tribunes qu’ils cosignent ou le font-ils uniquement pour se donner bonne conscience ? J’aurais tendance à répondre par la négative à la première question et l’affirmative à la deuxième, mais le fait que des gens pas connus lisent et relaient, comme on dit, les tribunes cosignées par les gens connus me conduit à douter fortement de mon système de valeurs qui, par suite, s’avère quelque peu bancal. Qu’il soit bancal, cependant, cela ne signifie pas qu’il n’est pas bon, ce n’est pas parce que j’ai des tendances sceptiques que je souffre d’un complexe d’infériorité, bien au contraire, serais-je enclin à penser, mais enfin, se pose toujours plus ou moins la même question : Comment font ces gens ? Comment font les gens connus pour se regarder dans la glace et comment font les gens pas connus pour regarder les gens connus se regarder dans la glace ? Pendant que l’un regarde l’autre, l’autre se regarde lui-même, et la tribune cosignée dans un quotidien destiné à accueillir l’expression des gens connus pour la rendre publique n’est pas une façon plus ou moins détournée pour les gens connus de regarder les gens pas connus en face, mais plutôt de leur cracher à la gueule. Ce qui ne laisse jamais de m’étonner, c’est comment les gens pas connus acceptent que les gens connus leur crachent à la gueule comme ça et comment, plutôt que de leur dire qu’il serait peut-être temps de leur foutre la paix, depuis le temps que ça dure, ce cirque, sans s’essuyer le crachat qu’ils ont reçu sur la gueule, s’exclament : Regarde, c’est génial, il y a des gens connus qui viennent de nous cracher à la gueule, ça veut dire qu’ils se soucient de nous, qui ne sommes pas connus ! Le crachat est une preuve de leur existence, doivent-ils penser, sauf que, si ce pourrait être preuve de l’existence de tout et de son contraire, n’importe quoi, ou rien, c’est avant tout une preuve de l’existence des gens connus. Pourquoi les gens connus cosignent-ils des tribunes dans les journaux destinés à diffuser l’expression des gens connus pour l’éducation des gens pas connus sinon pour que les gens connus se prouvent à eux-mêmes leur existence en tant que gens connus et la reconnaissance par les gens pas connus de cet état de choses ? Mais s’il faut encore que tu te prouves que tu existes en tant que x, n’est-ce pas que tu pourrais tout aussi bien ne pas être un x, mais un non-x, ou quelque chose comme ça, n’est-ce pas qu’il se pourrait très bien que tu ne sois pas connu mais non-connu et que tout ce qui te maintient dans cet état instable de connu, c’est la reconnaissance pas les gens pas connus que tu es connu, ce qui signifie au final que tu es connu à cause des gens pas connus, ce qui ne veut rien dire du tout, à moins peut-être que les gens pas connus sont débiles, qu’ils fabriquent la notoriété des gens connus à leurs dépens, qu’ils sont eux seuls pour eux-mêmes la cause de leur propre malheur, que c’est à cause d’eux que les gens connus cosignent des tribunes dans les journaux destinés à diffuser l’expression des gens connus pour l’éducation des gens pas connus et qu’en plus ils les lisent et se disent que, enfin, quelqu’un les entend et prend la parole en leur nom à eux, alors que tout le problème, justement, c’est qu’ils laissent quelqu’un prendre la parole en leur nom, ce qui rend ce quelqu’un connu et fait d’eux des inconnus ? Ce qui signifie que les gens pas connus s’imaginent que les gens connus le sont en vertu d’une propriété spéciale que les gens connus possèdent mais dont les gens pas connus sont dépourvus alors que non, les gens connus ne possèdent pas de propriété spéciale (non mais tu les as regardés ?) et ne sont connus que parce que les gens pas connus veulent bien que les gens connus le soient, connus. Et le cercle de la notoriété de se refermer sur lui-même, dans l’ennui d’une énième tribune cosignée par des intellectuels dans le Monde. Sinistre humanité.

IMG_20200213_142604_Bokeh_1