reine de chine

Reine de chine
qu’elle pleuve ou brille
d’où viennent les nénuphars
qui peuplent notre étang ?
étranges pays que nous ne visiterons jamais
au-delà de la mer de calcaire
nageoires nous menacent
traces du passé ou présages de sciences
nouvelles et inespérées qui peut-être
nous sauveraient
qu’ai-je fait
scène divine
pour pleurer ou briller ?
des taches sur le soleil
en vidant mon verre
un soir d’été
enivré
qui se souvient encore de quelque chose
quand les yeux étaient ouverts
et les persiennes mi-closes ?
trop de questions
pas assez de questions.

IMG_20200428_171603__01

Déclameur : ce texte est un extrait d’un ensemble plus long, un poème intitulé couleurs primaires (et partout c’est la guerre) toujours en cours d’écriture.