Thot graphomane (carnet noir) : distants mécanismes

Distants mécanismes
comme autant de
mouvements infimes
issus du néant
qui a l’ouïe fine
entendra sans doute
l’autre jouir
et déchirer l’hymen du silence
ou quelque autre acouphène
partout sur les écrans
des sourires
angoissant à mort et moi
qui cherche un mot pour mettre
le doigt sur l’émotion que je guette
depuis des mois
il y a
trop de monde à haïr
pour faire si grand cas
de ce sentiment
sur le rivage
à l’instant
sage
comme si j’étais jeune
après cent mille ans.