Thot graphomane (carnet noir) : pas de ciel

Pas de ciel
rien qu’un gris aveugle
je ne cherche pas le dehors
qu’en ferais-je ?
j’imite l’impossibilité de parler
mais je suis je crois trop fatigué
mille siècles ne me rachèteraient pas
j’essaie de me faire une âme
mais pour qui ?
et avec quoi ?
des lambeaux tombés de nulle part
des notes éparses
griffonnées à la hâte
découvertes à l’oreille
et dont je n’ai pas la clef
admire la réalité avec sévérité
ne te trompe pas de sujet
pour démolir ce que tu es incapable de bâtir
mille générations allaitées au sein de notre folie
s’infligent leur propre peine
l’heure de la grande purge
je jette un coup d’œil à droite
fausse alerte.