comment 0

18.3.17

18.3.17

Ff106311

La clause Molière (pauvre Molière qui, il est vrai, n’a jamais rien emprunté aux estrangers, surtout pas aux gens du Sud, mais a inventé un théâtre sui generis) ; — comme si l’avant-garde se trouvait dans le fait d’interdire de parler une autre langue que le français sur les chantiers de France. Français qui, en réalité, n’est guère plus qu’une langue moribonde, laquelle disparaît chaque jour un peu plus, écrasée qu’elle est par les campagnes de marketing en frenglish, les copistes, les hashtags made in USA, et les défenseurs rassis d’une francité qui n’a jamais existé ailleurs que dans leurs cerveaux détraqués. Personne, parmi ces gens qui, dit-on, forment l’Élite de la Nation, personne n’ira jamais exiger que, dans les conseils d’administration des grandes entreprises, on parle une autre langue qu’un anglais bâtard, personne ne reprochera aux locuteurs de ladite langue de manger du chicken ou du cheese, ni de rouler dans des voitures hybrid, ni de ne rien trouver de mieux à faire que d’élever leurs enfants dans le culte de la tuerie de Columbine.

— Est-ce que la chasse aux pigeons est ouverte ?
— Mais non, voyons ! Ce sont les touristes qui envahissent la ville. La migration dure jusqu’à l’automne, tu sais bien.

La façon dont TF1 et l’ensemble des media de masse sélectionnent les candidats pour lesquels les électeurs auront le droit de voter ensuite à partir de sondages d’opinion qu’ils ont commandés eux-mêmes, le tout validé par les plus hautes instances de la république, en dit long sur la conception courante de la démocratie : pas de pluralisme, pas d’argumentation, non, mais la construction artificielle d’un débat qui s’articule autour de célébrités invitées à donner leur opinion sur les sujets qui font l’audience du moment. Parodie de démocratie, à l’évidence, à laquelle des millions de téléspectateurs assisteront pourtant, sans ciller, fascinés par les petits hologrammes qui s’agitent et éructent devant leurs yeux écarquillés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.