comment 0

28.8.17

Été stupide, quasi pas lu une ligne, livres commencés (Gadda, Tolstoï, Jankélévitch, etc.) et abandonnés par manque de disponibilité, de concentration. Mais quand même, au milieu de ce brouillard de bêtise dans lequel j’ai dû m’orienter malgré tout ce qui semblait destiné à m’en empêcher, une idée, sur zéro, le zéro et le un, comme description de nos existences, le passage de l’un à l’autre. Une belle idée, enfin, je crois, je n’en suis pas certain du tout, mais c’est ce que je me suis dit, dans un texte qui n’est pas trop mal. Il devrait se placer en tête d’un livre que je projette d’écrire (que j’ai un peu commencé d’écrire), et qui s’appellerait une année sans tabac. Sauf que tout ça, c’est aussi consistant que de la fumée ffffuit.

Quand tu t’aperçois que tu n’es pas fait pour quelque chose, il est déjà trop tard, le quelque chose en question tu es déjà en train de le faire. Aussi, la vie ne peut-elle être qu’un tissu d’erreurs que tu essaies tant bien que mal de corriger ou de ne pas refaire. Et, si tu ne peux ni corriger ni ne pas refaire, il ne te reste guère plus qu’à tenter de t’améliorer, de devenir meilleur. Ce n’est donc pas un choix métaphysique que le perfectionnisme, mais une contrainte ; il faut toujours essayer de te perfectionner, de faire mieux, simplement pour ne pas faire n’importe quoi. Ce ne serait presque rien dire que dire cela, si le monde ne s’était pas convaincu qu’il n’y avait (plus) rien à améliorer, si le monde ne s’était pas persuadé qu’il suffisait d’être. Or, le monde tel que tu le trouves n’est jamais qu’un brouillon que tu dois t’efforcer de mettre au propre afin qu’il ait un sens pour toi. En bref, il faut toujours faire mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.