All posts tagged “monde

comment 1

16.6.19

Ce matin, j’ai pris le premier bain de l’année. L’eau était fraîche, 18°C, c’était agréable d’oublier quelques instants qu’elle était polluée, que c’était du suicide de se baigner, du suicide de respirer à l’air libre, du suicide de vivre, du suicide de ne pas se… Read More

comment 0

15.6.19

Je pourrais vivre léger — légèrement —, me satisfaisant de choses simples. N’est-ce pas ce que je fais, déjà, en grande partie ? Oui, mais écrire, n’est-ce pas lourd ? Ajouter au monde toutes ces phrases qui ne veulent pas forcément dire grand-chose, toutes ces phrases, ne sont-elles… Read More

comment 0

6.6.19

Pourquoi sauver les apparences quand c’est l’essence qu’il faut détruire ? L’odeur des pins au soleil l’été sur cette rive de la Méditerranée Je suis en train de regarder du tennis à la télé tout en déjeunant frugalement, et comme ce que je vois n’a rien… Read More

comment 0

30.5.19

Dieu est un nom qu’on donne à la vie. L’importance de posséder la bibliothèque la plus vaste, la plus personnelle possible, excentrique et classique à la fois, se déduit aisément de l’état du monde et de son probable progrès. L’autre jour, j’étais attablé à la… Read More

comment 1

26.5.19

Pourquoi y a-t-il tant de gens ? Il y a trop de gens, non ? Moi, je trouve qu’il y a trop de gens. Encore, les gens qui ne font rien, ça va, ils sont là, mais ils ne dérangent pas, ils se contentent d’exister, même si… Read More

comment 0

24.5.19

En voyant passer à l’écran une pile jaune de livres de la rentrée littéraire, j’ai appelé Nelly qui était en train de préparer son déjeuner dans la cuisine, et je lui ai dit qu’est-ce que je suis content de ne plus travailler chez Grasset ! et c’est vrai… Read More

comment 1

17.5.19

À quoi ressemblerait le tout si la vie était différente ? 10 pages de Leaves of Grass par jour. À haute voix. Minimum parce que un peu plus aussi en lecture dans la tête. Cet après-midi, j’ai regardé Dead Poets Society. Pour la première fois, je… Read More