comment 0

10.12.17

C’est la misère dehors, la grande tristesse, même quand les gens rigolent, ils ont l’air d’être tout juste réchappés d’un suicide collectif, ils affectent les affects, en quelque sorte, oui, si tu veux, si tu veux, tu peux dire ça comme ça, et il y a la grande mort qui plane, elle n’a plus la même forme qu’avant, elle n’a même plus de forme du tout, elle ne plane même plus, en fait, elle s’immisce, tu la vois surtout à la télévision, le soir aux informations, ou toute la sainte journée en boucle, saturation de la mort, qui se dissémine, entre dans les âmes qui peinent à jouir, même quand elles multiplient les orgasmes, elles ont si grises, des âmes grises peuplent un monde dans lequel tu ne veux pas vivre, tu pourrais être tombé là par hasard, comme dans un trou, dans un puits, tout au fond, naturellement, la nature voudrait que tu remontes, mais en as-tu vraiment envie, au fond de ton puits, il fait sombre, c’est vrai, mais c’est sec désormais, toutes les sources sont taries, n’est-ce pas, il n’en reste plus que des ersatz, parodies, nains juchés sur les épaules d’autres nains, ils regardent au loin, mais il n’y a plus rien à voir, plus rien qu’un écran qui brille, aveugle, tourne tout en ridicule, et à Thalès qui, occupé à mesurer le cours des astres, Théodore, et regardant en l’air, était tombé dans un puits, une servante thrace fit cette plaisanterie, parfaitement dans la note et bien tournée : que dans son ardeur à savoir ce qu’il y a dans le ciel, il ignorait ce qu’il y avait devant lui, même à ses pieds. Et la même plaisanterie continue d’être bonne, pour tous ceux qui passent leur vie dans la quête du savoir, car qui pourra nier qu’il faut résider en étranger ?

IMG_0315.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.