18.1.18

L’ère des victimes.

Régime. — Pas une goutte d’alcool, de l’exercice et se plonger dans un roman-fleuve.

Marcel Duchamp à Jean Neyens : « (…) je suis allé à une conférence. Une table ronde qu’on avait faite à Philadelphie, on m’avait demandé : “Où allons-nous ?”. Moi j’ai simplement dit : “Le grand bonhomme de demain se cachera. Ira sous terre.” En anglais c’est mieux qu’en français — “Will go underground”. Il faudra qu’il meure avant d’être connu. Moi, c’est mon avis, s’il y a un bonhomme important d’ici un siècle ou deux — eh bien ! il se sera caché toute sa vie pour échapper à l’emprise du marché… complètement mercantile (rire) si j’ose dire.

Cultive une certaine passion pour les Marcel.

Marcel-Duchamp

1 Comment so far

  1. Pingback: 12.2.20 | cahiers fantômes

Commentaires fermés