comment 0

16.10.18

Here comes Jacques Lacan
Dancing the French cancan
People do rejoice
He is reading James Joyce

Quand même tu regarderais par le petit bout de la lorgnette avec les meilleures intentions du monde, tu n’en regarderais pas moins par le petit de la lorgnette. Les lorgnettes sont ainsi faites.

Tous ces gens, pourquoi ? Et puis comment se fait-il, par exemple, que tout ce qui semble passionner susciter provoquer l’admiration l’indignation de ces êtres étranges et flous que l’on nomme mes contemporains me laisse au mieux indifférent un arrière-goût désagréable et une question insistante lancinante entêtante agaçante inquiétante pourquoi ? et que je ne sache pas forcément y répondre c’est vrai après tout ils ont le droit mais n’est-ce pas précisément cela le problème, qu’ils en aient le droit et que cela à la longue ne veut plus dire grand-chose si c’était un spectacle il serait si mauvais qu’il y a bien longtemps que plus personne ne voudrait y assister la boutique aurait fermé faute de client ce n’est pas un spectacle c’est obligatoire on ne me demande pas mon avis on m’impose ces simagrées vulgaires pantins illettrés qui se dévorent les entrailles sans prendre la peine de prendre l’air dégoûté. Comment font-ils ? Pourquoi sont-ils ?

IMG_20181015_202324__01.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.