comment 0

14.11.18

Pas de sujet — une force, un destin. (Ne pas confondre avec : la force du destin.) L’horreur du sujet, de l’assujettissement, de l’anéantissement de qui ne veut se résoudre à l’indexation, qui se refuse à être montré du doigt. On trouve toujours un moyen pour te réduire à ce que tu n’es pas — l’équivalent d’une chose — chose alors que tu tiens bien plus de l’événement que de la chose, tu as plus lieu que tu n’es, tu nais moins (une bonne fois pour toutes avant de mourir un peu plus tard, toujours trop tôt, tout dépend du point de vue où l’on se place) que tu ne commences. Chaque fois, sans re aucun. Tous les matins sont des bons matins.

Une joie une peine une souffrance un éblouissement.

5h45 ce matin. Est-ce le moment pour comprendre quelque chose ? Sans doute pas non. Que j’ai encore sommeil. Que j’ai tout le temps sommeil en ce moment. Que je n’ai jamais sommeil en ce moment. L’un parce qu’il faut dormir encore, se mettre en sommeil. L’autre parce que quelque chose se produit. Même malgré moi.

Une joie une peine une souffrance un éblouissement.

Do fish ever get seasick ? se demande Bloom dans Ulysses. — Vois les deux côtés de la question. Être si léger et profond à la fois. Loustic métaphysique (Joyce, of course !). Tout le contraire donc, pour dire quelque chose de vulgairement contemporain, tout le contraire donc, donc, d’un type tellement perdu qu’il donnerait des interviews télévisées à bord d’un porte-avions nucléaire. [Recopier de mémoire à partir du carnet rouge.]

B O U M !

IMG_20181114_132205.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.