comment 0

8.2.19

Ce monde est d’un ennui… Les mêmes images en boucle avec les mêmes têtes dessus et les mêmes images avec les mêmes têtes dessus qui commentent les mêmes images avec les mêmes têtes dessus. À l’infini. C’est l’infini, le plus angoissant, dans l’ennui. On rappelle aux parents qu’il est bon que les enfants s’ennuient. Mais quand cet ennui se prolonge, quand même potentiellement, à l’infini, l’imagination se dilue, s’étiole, il n’en reste bientôt plus rien que des lambeaux, fragments inutilisables de quelque chose qui aurait pu avoir un sens, mais n’en a pas. Je ne sais pas. Moi, je me demande toujours : est-ce que les gens aiment ça ou bien sont-ils trop faibles pour désirer autre chose ou bien désirent-ils en vain, machines désirantes sans puissance pour accomplir leur désir ? Tout ça à la fois, peut-être. Ne finis-tu pas par aimer ce qu’il t’arrive ? Tu te fais à ta condition, à ta nature réduite à sa plus médiocre expression, vivoter, pivoter, tourner en une boucle qui te ramène toujours au point de nulle part, rien n’a jamais commencé, il n’y a jamais eu de départ, ce sont toujours les mêmes images qui ont tourné en boucle, mêmes images en boucle avec les mêmes têtes dessus et les mêmes images avec les mêmes têtes dessus qui commentent les mêmes images avec les mêmes têtes dessus. À l’infini.

Je suis allé courir cet après-midi. Moins pour la course proprement dite, que pour jouir de ce temps divin (fait pour les dieux), l’air frais et le soleil doux, qui réchauffe le corps sans paraître toucher à l’air. C’est vrai, aussi, qu’il y a un parfum d’ennui qui flotte dans l’air, ici, au sixième étage au-dessus du MAC, entre Sainte-Anne et Bonneveine mais, certains jours comme aujourd’hui, qui sont nombreux, c’est un parfum délicieux.

IMG_20190208_143814.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.