comment 0

VI.

Mais le plus terrifiant pourtant
ne le crois-tu pas toi aussi ?
le plus terrifiant
ce n’est pas cela
c’est même
tout le contraire
le plus terrifiant je crois c’est une autre peur
plus trouble
la peur de ne pas mourir — de continuer ainsi
et
que rien ne cesse jamais qu’on s’enfonce toujours plus avant dans cette masse bourbe que devient la vie et plus et plus et plus et chaque matin qui se lève
car nous en sommes convaincus
que chaque matin se lèvera
et ainsi de suite
pour l’éternité
sauf que rien ne nous le prouve rien ne nous l’assure et nous vivons boules suspendues au bout de croyances qui ont oublié qu’elles en étaient
et pendules pendouillent ridicules au bout d’un fil de rien
pas de connexion —
disait David Hume.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.