comment 0

XXVI.

Combat de chiens
sous le soleil
le maître tabasse le sien à grands coups de pied
pour les séparer
ensuite il hurle :
ta mère la pute à toi aussi avec ton enculé de chien
à la maîtresse
puis
à l’adresse de l’animal :
et toi aussi qu’est-ce que tu as besoin de casser les couilles à tout le monde ?
avant de l’attacher à un banc
les passants passent
et moi
qui suis l’un d’eux
je me demande :
la vérité est-elle aimable
quand elle se présente
sous son jour le plus clair
sur un sol tapissé de merde ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.