comment 0

XXXV.

L’oiseau qui passe au-dessus du toit
fait une ombre dans le coin aveugle
de l’œil
je pose mes mains à plat sur la balustrade en métal
mon menton dessus
dans un angle le soleil se couche
pourquoi faut-il toujours inventer du sens ?
me dis-je
le reste
quasi rien
ne vaut-il pas mieux que tout le langage
(bavardage) ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.