XLIII.

Guerre civile ou figuier de barbarie
quelque chose m’échappe
peut-être est-ce le sens de la vie
ou les racines d’une plante
que l’on sème
antique en attendant ses fruits
dehors un homme fait crisser les pneus de sa voiture
dérape
plus tôt un autre avait fait cabrer son petit engin motorisé
fenêtres ouvertes
les vapeurs d’herbe des centaines de joints au moins que fume la voisine du dessous montent en orientaux remugles
ça y est
me dis-je
c’est enfin le printemps.