qu’affaires

Qu’affaires
doxa du monde mien
les œuvres de l’esprit
dicte
en lettres capitales
le catéchisme de l’époque
les œuvres de l’esprit
ne changeront plus le cours
du monde
plus rien à faire dès lors
que nous abandonner
dans la consomption de nous-mêmes
dans l’admiration de nous-mêmes
sorte de destruction
en miroir des mythes anciens
sur quoi s’écrasent
désormais les langues
pesantes
mortes avant d’avoir existé
éternité précaire
soliloque de chacun
et personne pour tous
nous fabriquons du divers
insensible et sans lendemain
ce n’est pas que je pleure
non
c’est que je m’ennuie.

Et partout
c’est la guerre.

Déclameur : ce texte est un extrait d’un ensemble plus long, un poème intitulé couleurs primaires (et partout c’est la guerre) toujours en cours d’écriture.