All posts filed under “Sortes d’extases provisoires

comment 0

XXXVI. Lumière dicible sous la crasse ou derrière les couleurs criardes d’une boutique de vêtements en gros des églises baroques des palais rues infâmes ci-contre trouées de ruines que le monde a oubliées — le monde a autre chose à faire des villes à l’abandon… Read More

comment 0

XXXV. L’oiseau qui passe au-dessus du toit fait une ombre dans le coin aveugle de l’œil je pose mes mains à plat sur la balustrade en métal mon menton dessus dans un angle le soleil se couche pourquoi faut-il toujours inventer du sens ? me dis-je… Read More

comment 0

XXXIV. Entrepôts locaux commerciaux mosquées lycées résidences sécurisées béton armé la ville stimule son abandon entrons à l’intérieur du bâtiment un étage de haut un hangar une grande pièce froide deux murs mal peints en bleu demeurent encore des lieux où l’esthétique n’a pas conquis… Read More

comment 0

XXXII. Je me suis dit si je regarde les choses suffisamment longtemps est-ce que les choses vont changer (de forme par exemple) ou vont-elles rester les mêmes ? et me suis-je demandé si les choses restent les mêmes cependant que je continue de les regarder que… Read More

comment 0

XXXI. Regarde la télévision sans le son un jour le langage aura disparu plus nul besoin de conversation le jour où le langage aura disparu barbare barbare la conversion sera parfaite.

comment 0

XXX. Les vaches passent avant les écrivains mais rassure-toi on parlera de toi quand tu seras mort les écrivains passent après les vaches mais sois tranquille on ne parlera pas de toi quand tu seras mort.