comment 0

4.2.17

4.2.17

Ceux qui sont obsédés par le réel, y compris ceux qui tentent de le modifier dans leur propre intérêt ou pour sauver l’humanité, ont quelque chose d’effrayant et d’amusant. Ils ressemblent aux mouches qui, après s’être heurtées une fois, dix fois, à une vitre sont tout heureuses de la trouver enfin ouverte sans avoir conscience que c’est toi qui, pris de pitié, et un peu agacé par le bruit que ça fait mais dégoûté à l’idée de devoir l’écraser de tes propres mains pour t’en débarrasser, as fini par la laisser sortir. Le réel ne s’oppose pas frontalement à toi, comme quelque chose de dur, de solide, ce n’est pas non plus un matériau à travailler en racontant quelque chose à son sujet. Il faut en finir avec le réel, comme on en finit avec une addiction. En finir avec la croyance qu’il rend vrai quoi que ce soit. Et ne le remplacer par rien, mais saisir dans sa disparition provoquée l’occasion de susciter une mentalité plus vaste, moins terre-à-terre, moins réaliste.

Was ist dein Ziel in der Philosophie? — Der Fliege den Ausweg aus dem Fliegenglas zeigen. (LW, PU, 309)

Tous les jours de pluie se ressemblent. Du moins en ce qu’ils incitent, le désir de sud qu’ils provoquent en toi quand tu te refuses à regarder par la fenêtre parce que le vent qui souffle par la cheminée suffit à te convaincre que tu n’es pas vraiment ici chez toi. Il est probable, ceci dit, que je ne sois nulle part chez moi, mais cela ne m’effraie pas. Quand je pense à « chez moi », je ne pense pas tant à un lieu, un endroit clairement géolocalisé, un sol avec sa terre et ses racines, qu’à une ambiance, une atmosphère, un climat ; — quelque chose de beaucoup plus vague, diffus, aérien qu’un terroir : des odeurs, des couleurs, des sons qui forment un azur où tu baignes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.