comment 0

29.1.18

Plantage systématique et régulier (une minute après ouverture, je dirais, mais je n’ai pas chronométré) du traitement de texte avec le fichier des araignées 2. Aucune envie d’y voir un signe, mais je perds quand même une heure à chercher une solution (copier le fichier dans un autre fichier d’un autre traitement de texte et le copier encore dans un autre fichier du premier traitement de texte — quelque chose m’échappe, mais il semble que ça marche puisque le fichier ne plante plus — n’importe quoi), et puis lecture sans arrêt jusqu’à midi quand je vais courir, me traîne plutôt. Parfois, le corps est léger, d’autres fois, non, preuve que ce n’est jamais le même corps (ni le même corps conscient ni le même corps matériel, pour reprendre la belle distinction de Proust), mais toujours un autre et parfois même pas un autre, simplement des sensations qui ne semblent pas correctement reliées entre elles, mais uniquement amassées là où l’on a l’impression que l’on se trouve, raison pour laquelle, peut-être, ça ne marche pas, enfin, ça ne court pas. Déjeûner soupe makis avec Nelly qui a froid et puis lecture encore jusqu’à quatre heures. Même régime demain, avant de remettre enfin le texte avant des araignées 3. Il y a toujours quelque chose à revoir — la traduction est infinie. Ensuite, parce que je sens que je ne peux plus rien faire de bon, j’écoute Les heures persanes de Charles Koechlin. Mais ce n’est pas ce que j’ai envie d’entendre. Qu’est-ce que j’ai envie d’entendre ? Je ne sais pas. Sinon je l’écouterai ? Peut-être pas.

Est-ce que ma « situation » est satisfaisante ? Non. Que faire alors ? La changer. D’autres truismes du genre ? — Je ne sais pas très bien pourquoi j’ai écrit « situation », pourquoi entre guillemets. Pour que la situation soit plus, ou moins satisfaisante ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.