comment 0

13.6.18

Gris. Pluvieux. Vent fort. Nuit courte. Et fatigante. Nelly part à Paris aujourd’hui. Évidemment. Je conduis Daphné à la crèche. Au retour, je me remets à la traduction. En cours de frappe, fatigue, mais il faut que ça avance quand même. Surtout que rien n’avance vraiment à part ça en ce moment. Je ne sais pas si j’aurai suffisamment d’énergie aujourd’hui pour écrire. Sans doute pas. Alors, je tiens ce journal. Je ne sais pas si j’aurai suffisamment d’énergie aujourd’hui pour aller courir. Alors, je décide d’aller courir. C’est une décision que j’ai prise, entre autres, pour écrire le livre que je suis en train d’écrire (comme une sorte d’expérience parallèle qui, je crois, a et n’a pas de rapport avec le livre) : courir au moins vingt-cinq kilomètres par semaine. Reste que ce ne sera sans doute pas pour cette semaine. Évidemment. On m’appelle de la crèche — il faut aller chercher Daphné qui a de la fièvre. Est-ce le sort du mâle postmoderne : s’occuper des enfants à la maison pendant que la femme travaille ? Jusqu’à présent, ça allait encore, on me laissait au moins le droit d’écrire mes livres, mais qu’en sera-t-il dorénavant ?

Deux assiettes presque identiques pour le déjeuner, le contenu en tout cas, je dévore cependant que Daphné grignote, plus intéressée par ses livres que par son repas. Ensuite, trois heures de sieste, je m’endors moi aussi, épuisé par le manque de sommeil et tout ce qui pollue mes pensées depuis bien trop longtemps.

Réfléchis à différentes façons de vivre.

Quelque chose de flou.

IMG_1029.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.