comment 0

28.6.18

D’un côté, il y a le patron du Saona Beach qui crie sur ses employés tout en ne faisant rien, torse nu et bedonnant, chauve comme un œuf. Oh Mohammed, tu le plantes ce piquet ! Je suis pris d’un doute : est-ce qu’il s’appelle vraiment Mohammed ou est-ce simplement une question de couleur de peau ? Ensuite, Alexis installe les matelas, il répète son nom une dizaine de fois peut-être, lui criant dessus sans que l’autre réagisse, ne souffle même pas. Avant de lui dire : T’es Cotorep. De l’autre côté, le policier national en charge de la sécurité de la plage de la Pointe rouge hisse le drapeau vert de la baignade autorisée surveillée au son de la Marseillaise. Après cette petite cérémonie informelle, on entend même quelques applaudissements. Je n’ai pas osé regarder, cette fois, gagné par une certaine honte que je ne saurais exprimer autrement qu’en décrivant ces saynètes.

— Ça ressemble à quoi l’infini ?
— À ça.

Correction des épreuves du volume des araignées. Fastidieux. Impression de faire n’importe quoi. Peut-être est-ce dû au fait qu’une erreur m’avait échappé et que je l’ai corrigée parce qu’on a souligné la phrase comme bizarre (elle l’était parce qu’il y avait une erreur de vocabulaire) ? Sauf que c’est à cela que servent les corrections d’épreuves, à tout mettre à plat grâce à un autre regard que le sien (et pas à jouer au jeu des synonymes comme c’est trop souvent le cas) ? Alors pourquoi ne suis-je pas rassuré ? — Je ne suis jamais rassuré.

Lis le carnet que Wittgenstein a tenu dans sa cabane à Skjolden, en Norvège. — Apprendre à se débattre avec son propre délire.

IMG_20180628_091448.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.