comment 0

3.7.18

Cassé deux portes aujourd’hui. Pourtant, je n’ai pas exactement une force surhumaine, mais il faut dire qu’elles l’étaient déjà, cassées. Je n’ai fait qu’en rajouter un peu. La porte du garage — qui a failli me tomber dessus. C’est la deuxième fois que cela arrive depuis que nous sommes à Marseille. Et puis, la porte de la salle de bains, qui ne ferme plus depuis des mois mais qui, ô comble des paradoxes, merveille du paradoxe, ne s’ouvre plus quand elle est fermée. À n’y rien comprendre. Tournevis, pince, rien n’y fit. Coup d’épaule non plus. Du coup, le pied. Le problème, c’est que j’ai dû, à cause de la porte du garage, qui doit être changée depuis plus de deux mois maintenant, j’ai dû parler au vendeur de portes de garage et à la gardienne de l’immeuble. Or, si j’aime l’accent provençal quand c’est René Merle qui parle (je dis René Merle parce que c’est un ami de la famille), quand d’autres parlent, parfois, j’ai du mal. Question d’humeur, je suppose. Rien qui mérite qu’on s’y attarde outre mesure.

Cet après-midi, dans l’appartement, seul. Chaleur de l’été. Toutes les fenêtres ouvertes. Sensation de ne pas pouvoir déterminer exactement où commencent et où s’arrêtent le dedans et le dehors. Les limites que tracent les murs sont bien nettes pourtant, les fenêtres, la baie vitrée, le balcon, tout, mais ce ne sont pas des frontières : elles n’empêchent pas l’air de passer. Or cet air qui circule, c’est une infinie porosité entre l’extérieur et l’intérieur, l’interpénétration des deux.

Qu’est-ce que ça montre ? Je ne sais pas, moi, qu’il n’y a pas un moi dans le monde, que ça ne tient pas. Que tout est plus simple et plus complexe. Pas de solution de continuité entre une infinité d’entités.

Je ne crois pas aux symboles, aux signes. Une porte cassée est une porte cassée. Quand même cela ne voudrait pas dire grand-chose.

IMG_20180703_122743

IMG_20180703_144409

IMG_20180703_160634__01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.