All posts tagged “John Cage

17.6.19 + 18.6.19

17.6.19 Confusion entre cosmétique et esthétique, entre le fait de décorer le monde, de lui donner une jolie apparence ou de trouver que tout est beau, de voir la beauté partout, et la recherche de la possibilité de la beauté, qui est aussi celle du… Read More

28.3.19

Hier, j’ai fait une expérience quasi mystique. J’étais allongé sur la plage et je prenais des pincées de sable entre mes doigts avant de les effriter pour le laisser retomber sur la plage où je l’avais pris. Le soleil était chaud mais pas brûlant, l’air… Read More

6.9.18

J’ai commencé cette entrée de mon journal en racontant une saynète que j’ai effacée ensuite parce que je n’avais pas envie de la raconter. J’aurais pu. Je l’ai d’ailleurs racontée à Nelly. Mais ce n’était pas franchement intéressant. La pauvre. Oh, n’exagérons rien, tout de… Read More

27.7.18

Chaud en voiture — la vieille, que papa nous prête parce qu’il ne s’en sert plus, pas l’autre — entre Bonneveine et le Camas. Midi en été. La dissolution de l’individualité est terrifiante pour celui qui écrit. C’est ce que je pense, en tout cas. Ce… Read More

26.7.18

Il n’y a pas de version ultime d’un livre, d’un texte, d’une œuvre, de rien. On s’arrête, on fait autre chose, on n’a plus rien à dire, on a autre chose à dire, on est mort, on commence une nouvelle vie, on s’arrête pour faire… Read More

5.5.18

Ce n’est pas que je ne souhaite pas être en phase avec mon époque, c’est que je n’y parviens pas. La nuance est de taille. C’est peut-être exagéré. Sous de nombreux aspects, en effet, mon existence est parfaitement en phase avec mon époque. Mais théoriquement,… Read More

10.9.17

Ce matin, sous la douche, je me suis fait une réflexion, peut-être que je ne devrais pas, sous la douche, le dimanche matin, me faire de réflexion, mais c’est venu tout seul, signe, sans doute, que j’avais enfin cuvé mon whisky, je me suis dit… Read More

30.4.17

Si ta rhétorique, à supposer bien sûr qu’on puisse employer un mot si noble pour dénoter une chose qui l’est si peu, si ta rhétorique échoue à produire les comportements qu’elle est censée produire, ne crois-tu pas qu’il convient de l’abandonner, voire d’abandonner toute forme… Read More

28.4.17

Ce matin, fini le premier brouillon des araignées. Encore deux mois de travail. C’était exactement ce que je voulais faire. Enfin, pas ce livre-là, mais traduire un livre dans ce genre, un livre qui soit aux antipodes de mes préoccupations, qui soit sans rapport aucun… Read More

21.4.17

Dans Silence, John Cage raconte l’histoire de ce jeune japonais qui alla vivre sur une île pour y suivre l’enseignement d’un maître. Au bout de trois ans, n’étant toujours pas parvenu à l’illumination, il se présenta devant le maître pour lui annoncer son départ. Le… Read More