All posts filed under “Journal

21.7.21

Remarques et pensées sur la majesté déchue du monde, le sens de la vie, l’échec et autres considérations générales, particulières, autobiographiques ou non, ponctuées de fragments narratifs divers serait un bien meilleur titre que ce tristement prosaïque journal. Faussement descriptif, faussement sobre, donnant une fausse indication quant… Read More

20.7.21

Trouver un endroit où vivre. Mais tout est trop ou tout n’est pas assez. Je ne préjuge pas de qui l’est ou qui ne l’est, si c’est le monde ou moi, les deux ou personne. Dont la vie s’écoule au gré des hésitations entre une… Read More

19.7.21

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, et de rien ni personne d’autre. Ils sont égocentriques. Ce matin, courrier de C. que je lis les yeux mi-clos, pas encore réveillé. Il me dit que, cette année, s’est vendu un exemplaire de chacun des deux livres de moi qu’il… Read More

18.7.21

Chaleur dès le matin, pas accablante, mais sensible au premier effort, et je ne sais pas si c’est joie ou contrainte de mettre mon corps en mouvement. La joie et la contrainte se doivent-elles nécessairement voir opposées l’une à l’autre ? Ne peut-on pas trouver de… Read More

17.7.21

Pas un jour sans que quelqu’un d’exceptionnel fasse quelque chose d’extraordinaire. Invente l’écologie, résolve la crise des migrants, danse l’épopée déchirante d’une défunte star américaine, découvre Roberto Bolaño, embrasse un féminisme salvateur, signe l’acte de naissance de l’avenir. Et, avec le plus sincère naturel, rousseauiste… Read More

16.7.21

Le capitalisme réduit le degré d’abstraction de la conscience à zéro. Fais ce que tu veux, Simplement fais-le (mais quoi ? la question est béante comme la bouche de qui la pose), Viens comme tu es, Sois qui tu es — tous ces impératifs d’une concrétude achevée fonctionnent comme des réducteurs d’élévation ;… Read More

15.7.21

L’autodestruction de l’Occident pourrait être considérée comme une conséquence de l’autodestruction de la Raison si elle ne s’accompagnait d’une hypocrisie considérable. Au sens adornien, l’autodestruction de la Raison est une conséquence des Lumières, lesquelles, soumettant tout à la critique, finissent par s’y soumettre elles-mêmes. Mais… Read More

14.7.21

Je découvre que l’architecture de mon poème-carnet et celle d’un fil de réseau sont isomorphiques. La structure linéaire de l’un étant symétrique à l’autre, je décide de constituer ce fil à partir des phrases notées dans mon carnet. Les phrases de l’un et les phrases… Read More

13.7.21

Chaque jour, le sentiment que la bêtise occupe une place plus grande encore que la veille a un effet quasi paralysant. Que puis-je bien faire, moi, dans un monde comme celui-ci ? De quel espoir d’exister disposé-je réellement ? C’est le stade 1 de la conscience, en… Read More

12.7.21

Si les pages de ce journal ne reflètent pas mon état d’esprit, de qui le reflètent-elles ou de quel esprit sont-elles le reflet ? Sont-elles le reflet d’un autre esprit que le mien ? Mais à qui appartient cet esprit et comment se fait-il que ce soit… Read More