All posts tagged “l’histoire de la forêt

comment 1

26.6.18

Imprime dès le matin des exemplaires de la Vie sociale dans l’espoir de faire publier le roman. Pas vraiment envie de le faire. Sentiment bureaucratique. Impression de recommencer à zéro. Ce n’est pas vrai. On ne recommence jamais à zéro. Mais ça y ressemble. Deux jours… Read More

comment 0

26.4.18

Humeur exécrable en ce moment, à fleur de peau, mais fanée, la pauvre, la fleur, pas la peau, pas encore, toujours en décalage, un peu, juste assez pour ne pas être tout à fait en équilibre, ce qui n’est pas agréable, du tout, comme sensation,… Read More

comment 0

14.4.18

Dos douloureux toute la journée d’hier. En haut à gauche, entre l’omoplate et le cou. Musculus levator scapulae. Ce matin, aussi. Je ne suis pas bloqué, j’ai mal. Je devrais dire sans doute que je somatise — c’est comme ça qu’on dit dans les magazines,… Read More

comment 1

13.4.18

Hier soir, j’ai compris que j’étais un écrivain raté. Enfin, hier soir, je ne sais pas, peut-être que c’était ce soir. Tout dépend du point où on se place dans le temps. Il est 2 heures 25 du matin et j’ai reçu le mail dont… Read More

comment 0

27.10.17

10 kilomètres de plus aujourd’hui, et 10 et 10 qui font 30 en une semaine (ça va), cependant que Nelly, qui fait l’aller-retour Marseille-Paris pour le travail, dans la journée, m’appelle pour me dire que la crèche l’a appelée pour lui dire qu’il faudra aller… Read More

comment 0

26.10.17

Absolument aucune méthode de travail en ce moment. Mais pas au sens du génial anarchisme méthodologique (anything goes). Non, c’est dans ma tête, quoi que cela veuille dire au juste. Heureusement qu’il y a des araignées, sinon j’aurais l’impression d’en avoir dans le plafond, qu’elles… Read More

comment 0

11.10.17

Chercher une idée, c’est un peu comme essayer d’attraper un objet qui n’existe pas. Ou qui, s’il existe, ne se trouve pas à portée de la main. D’autant que Daphné s’y oppose et là, tu peux toujours essayer de rassembler ce qui te tient lieu… Read More

comment 0

16.9.17

Hier, j’ai parlé un long moment au téléphone avec Marguerite. Et c’est vrai que c’est agréable de parler avec un être humain. Ce n’est pas que je n’aime pas parler aux gens, c’est plutôt que, souvent, je ne sais pas quoi dire, avoir une conversation… Read More

comment 0

11.9.17

Ce matin, comme chaque fois que je rumine un peu trop, j’ai fait le ménage. Cette fois non plus, ce n’était pas du luxe, les vitres du salon notamment, qui étaient à peu près opaques (j’exagère, mais elles n’avaient pas grand-chose à voir avec celles… Read More

comment 0

9.9.17

Trois heures. Le matin. J’écris des chapitres fantômes de l’histoire la forêt en buvant du whisky japonais (hf+1=7398). Akashi — mauvaises notes par rapport au prix (qu’est-ce que j’en ai à foutre du rapport qualité / prix ? rien) sur internet. Internet ne se saoule pas —… Read More