All posts tagged “télévision

6.6.19

Pourquoi sauver les apparences quand c’est l’essence qu’il faut détruire ? L’odeur des pins au soleil l’été sur cette rive de la Méditerranée Je suis en train de regarder du tennis à la télé tout en déjeunant frugalement, et comme ce que je vois n’a rien… Read More

14.5.19

J’étais en train de lire un entretien de Blanche Gardin où elle expliquait qu’elle avait beaucoup souffert et beaucoup fait souffert son papa quand elle était adolescente, et qu’il était mort d’un cancer et que c’était triste, et j’étais sur le point de me mettre… Read More

6.5.19

Parfois, je me dis, bon j’arrête de manger de la viande ou en tout cas je n’en mange ni aujourd’hui ni demain ni de toute la semaine et, dès que je vois du blanc de poulet qui reste du déjeuner du samedi précédent, je me… Read More

17.3.19

Est-il étonnant que des manifestations triomphantes de l’éthique photogénique et des explosions de violence tournée contre les symboles de la vulgarité riche et assumée ait lieu en même temps ? L’impératif qui consiste à sauver la planète est kitsch : personne ne peut vouloir ne pas sauver… Read More

21.12.18

Cet après-midi, j’ai lu dans le Figaro que les Américains étaient devenus plus petits et plus gros qu’en 1999. En moyenne, l’Américain a pris environ 3 kilos et perdu environ 3 centimètres. À ce rythme-là, l’Américain du siècle prochain sera une grosse flaque de graisse… Read More

16.12.18

Plus je comprends et moins je comprends mais y a-t-il quelque chose à comprendre ? Faut-il se faire ermite pour échapper à tant de bêtise ? Quelle bêtise ? Partout tout le temps à l’assaut de mon cerveau. En un sens, c’est ce que je fais déjà, l’ermite.… Read More

15.12.18

Aujourd’hui, j’ai commencé un nouveau recueil de poèmes — qui connaîtra probablement la même fortune que le précédent — mais cette fois, je m’y prends mieux : je nomme le fichiers nouveaux poèmes décembre 2018. Tout un poème. De fait, je l’avais commencé la semaine dernière dans… Read More

10.12.18

Il ne faut pas avoir peur de ne rien avoir à dire, dit-il, et il reconnut l’instant d’après que c’était une phrase étrange à dire. Mais peut-être qu’il s’agit moins de la dire que de la reconnaître. Ne vivrait-on pas mieux si on avait moins… Read More

13.9.18

L’immense majorité des écrivains, la rentrée littéraire, ils ne la verront jamais qu’à la télé, où des émissions convenues donneront la parole à de vieux croutons ou de jeunes louves, tous également assoiffées du stupre moqueur de la célébrité sans délai, et peut-être est-ce mieux… Read More

21.7.18

Le paradoxe : si la vie avait un sens, vaudrait-elle la peine d’être vécue ? C’est vrai que tu peux penser que ça n’a aucun sens comme question, mais pourtant si tu y réfléchis un peu, tout change de forme, d’apparence, de dimension, de tout, de sens,… Read More